Violents prémices aux négociations de paix par le front #10 des FARC

tame-arauca
Comme indiqué dans notre post du 12 septembre, les actions politiques des FARC font payer un lourd tribu aux populations civiles de Colombie. Hier le 14 octobre; 2 personnes ont perdu la vie et 11 autres ont été blessées dans une attaque terroriste dans la municipalité de Tame dans le département d’Arauca. Le front #10 des FARC a revendiqué cet attentat. Depuis le 25 octobre 2011, 5 dirigeants du front #10 ont été abattus ou fait prisonniers, dont le dernier le 23 septembre dernier. À quelques jours de l’ouverture des négociations à Oslo et des cafouillages pour la synchronisation des délégations, ces actions vont certainement s’amplifier. Nous conseillons la plus grande vigilance à proximité des cibles politiques et lors des déplacements dans cette région riche en pétrole ou de nombreuses entreprises étrangères ont des expatriés.
(Crédit Photo Google Maps)