Alstom dans le top 10 - FCPA!

doj-james-cole
Malheureusement pas pour les bonnes raisons et il n’y aura pas de félicitation.

Au courant des deux dernières années certains m’ont dit que j’avais une dent contre Alstom... Non, je n’ai rien contre Alstom! J’aime voyager en train, merci Alstom, j’aime voyager en bateau, merci Alstom, je suis un grand consommateur d’énergie, merci Alstom. Mes remerciements pourraient encore durer longtemps tant les réalisations d’Alstom facilitent notre vie quotidienne.

Le contexte des années 2000
Mon oncle a fait toute sa carrière chez Alstom, comme ingénieur. Adolescent je rêvait en l’écoutant parler des réalisations de « son » entreprise et de ses voyages aux quatre coins du monde pour mettre au point des systèmes de transport, des outils de communications ou des bancs d’essais automobile.
Que c’est il passé entre mon adolescence et le debut des années 2000? Pourquoi Alstom a reçu la plus grosse pénalité de l’histoire du DoJ(i) pour infraction au FCPA? Comment une si belle entreprise a pu se laisser corrompre?

Durant les 13 dernières années le cumul des pertes et profits de la compagnie ont été de 0.06%. Comment Alstom a pu détruire de la valeur lorsque la compagnie joue dans des secteurs de pointe et en forte croissance mondiale? Les ingénieurs, les produits et les solutions sont toujours aussi performants et appréciés. Si GE a utilisé toutes les ficelles pour avaler un compétiteur redoutable, c’est que Alstom n’est pas le problème. Quel est donc le problème?

D’après James Cole, Deputy attorney-general. (photo du haut) « Le système de corruption d’Alstom a fonctionné sur tous les continents pendant plus d’une décade ». « Ce système a été d’une incroyable portée par son audace et ses conséquences à l’échelle de la planète. » Source & Copyright The Financial Times Limited 2015.

Voici mon opinion simple et tranchée. Les exécutifs franco français sont nuls, la consanguinité des hauts dirigeants avec le système étatique leur procure un sentiment l'impunité, en France le ministre de la justice a une influence directe sur les procureurs, chaque année l'OCDE(ii) donne un carton rouge à la France pour son manque d'agressivité dans la lutte contre la corruption d'agents étrangers…  et avant de conclure une dernière raison, la plus triste certainement. Dans la preuve présentée par le DoJ (la correspondance interceptée entre les parties prenantes) j’interprète qu’acheter le roi nègre avec un collier de breloque ne pose aucun problème moral, … résurgence des pratiques coloniales?
USDepartmentOfJustice

Gestion des risques
Quand on veut jouer dans la cours des grands on apprend les règles et on s'entoure d'une équipe compétente qui comprend les enjeux, on laisse son égo à la maison, on descend de son piédestal et on joue la partie avec humilité. Les dirigeants politiques ainsi que les exécutifs de la compagnie n'ont rien compris à la gestion du risque éthique, à l'impact réputationel sur les affaires et aux conséquences pour les actionnaires.

Les conséquences sont bien réelles et douloureuses: poursuites par le DoJ dans le cadre du FCPA(iii) et pénalités de US$772M, poursuites criminelles contre les dirigeants par le SFO(iv) dans le cadre de la UKBA(v), possibles nouvelles pénalités contre l'entreprise, perte de crédibilité sur les marchés, investigation par la banque mondiale avec d'autres sanctions à venir, mais le pire c'est que GE(vi) a profité de ce moment de faiblesse pour fondre sur sa proie et pour s'approprier les joyaux de la couronne a vil prix, en effet GE vient d’avaler les turbines, l'énergie, la technologie nucléaire et la maintenance du parc nucléaire français, mais n'a pas voulu du transport activité déficitaire. La raison du plus fort ...

La conformité
Dans les prochains billets je développerais les faits qui me permettent de valider mon argumentaire. Il y a un an j’ai fait une présentation* sur la gestion du risque de conduire des affaires "tropicales". Durant cette présentation certaines personnes se sont frustrées, mais j'avais raison, ils n'avaient pas encore compris les enjeux. Pourtant les affaires c'est facile, c'est comme au football, quand on se porte mal la réponse est graduée: pénalité, carton jaune et carton rouge.

Comme au foot ce ne sont pas les coutumes du joueur qui prévalent,
mais les règles internationales, c'est ça la compliance.


2015. Jean-Christophe Boitard M.Eng


*Conférence: Stratégie éthique en commerce extérieur. Bogota le 18/02/2014.

(i) DoJ: Department of Justice. Ministère de la justice des États Unis d’Amérique. http://www.justice.gov
(ii) OCDE: Organisation pour la Coopération et le Développement Économique. http://www.oecd.org/fr/
(iii) FCPA: Foreign Corrupt Practices Act. Loi sur la Corruption des Agents Étrangers. http://www.justice.gov/criminal/fraud/fcpa/
(iv) SFO: Serious Fraud Office. L’agence de répression des fraudes du Royaume Uni. http://www.sfo.gov.uk
(v) UK Bribery Act: La loi du Royaume Uni sur la corruption. http://www.legislation.gov.uk/ukpga/2010/23/contents
(vi) GE: General Electric. www.ge.com
Photos, copyright DoJ